call-us-beaute-minceur-info
  • fb-beaute-minceur-info
call-us-beaute-minceur-info

TACHES de PEAU

Tâches pigmentaires -Tâches de vieillesse

Les tâches de vieillesse qui se caractérisent par une pigmentation brunâtre sont souvent apparentées à des taches de soleil en raison de leur couleur. Elles apparaissent avec l’âge et sont fortement localisées sur le visage, le coup, le décolleté et le dos de la main. Elles sont presque inévitables surtout chez les personnes de race blanche.

Qu’est-ce qu’une tache brune ?

Les tâches de vieillesse ont une forme ronde régulière. Elles ont la particularité d’être irréversibles. Les seuls traitements efficaces, mais lourds sont le laser ou l’azote. Ils doivent être pratiqués par un dermatologue expérimenté. Mais même ces traitements ne sont pas définitifs puisque la récidive est toujours possible. Toutefois, on peut limiter l’apparition des tâches brunes par la prévention. Pour cela, il faut nous intéresser aux différentes causes.

Les causes

On attribue les taches brunes à une trop forte exposition au soleil qui provoque une accumulation de mélanine. Les peaux claires réagissent énormément aux expositions solaires répétées. Le soleil est donc le principal facteur déclencheur.

Le diagnostic

Il est facile de confondre le lentigo avec d’autres maladies cutanées. Mais pour en être sûre, il est préférable de passer par un dermatologue.

Les traitements

De nouveaux traitements anti-tâches efficaces existent pour réduire la pigmentation de la peau sur les zones les plus touchées. Certaines crèmes aident à prendre soin de la peau en empêchant par exemple, la formation d’amas de mélanine. Ce type de traitement s’utilise uniquement sur la tâche et non sur la peau saine, car il a une action éclaircissante.

Les traitements lourds tels que le peeling ou la cryothérapie peuvent être envisagés. La cryothérapie consiste à congeler la peau pour l’exfolier et lui permettre de se renouveler tandis que le peeling vise à desquamer la peau avec une solution à base d’acide. Des petites croûtes se forment et finissent par disparaître au bout d’une semaine en moyenne lorsqu’une nouvelle peau vient de se former en l’espace de 5 à 6 jours.

Quelques précautions à prendre

Tous les traitements des tâches de vieillesse doivent se faire dans un environnement aseptisé et réglementé. Il est préférable de le faire en hiver pour favoriser la cicatrisation de la peau. Il est vivement recommandé de ne pas s’exposer au soleil inutilement suite à ces traitements. L’utilisation d’une protection solaire à indice élevé est indispensable.

Quoi de neuf pour traiter les tâches brunes ?

Jadis, on se contentait de crèmes hypopigmentaires, de peeling ou de cryothérapie pour traiter l’hyperpigmentation. Désormais, on peut atténuer ou enlever les taches brunes grâce à des solutions actives sur les mécanismes de vieillissement cutané.

Les chercheurs ont découvert que les variations hormonales causées par l’exposition au soleil favorisent l’apparition de ces tâches notamment chez les femmes. La demande est de plus en plus élevée avec l’âge u pendant la grossesse. Près de 90% des personnes à la peau claire en souffrent.

Pour pouvoir traiter efficacement les tâches, il faut pouvoir distinguer leur nature, mais aussi leur stade d’évolution. On peut en effet retrouver différents types de tâches :

  • Le melasma ou chloasma inhérent aux troubles hormonaux accompagnants la grossesse
  • Le lentigo actinique dû à une brûlure solaire
  • Le lentigo sénile qui comme son nom l’indique est lié à l’âge
  • Les tâches post-inflammatoires comme les traces d’acné, cicatrices ou brûlures.

Une tâche naissante est particulièrement difficile à diagnostiquer, car en général, elle n’est pas encore visible à l’œil nu. Mais l’ensemble des mécanismes qui se déroule sous la couche inférieure de l’épiderme provoque une surproduction de mélanine.

Une fois installée, la mélanine devient visible de l’extérieur puisqu’elle s’incruste dans les couches supérieures de l’épiderme. Dans certains cas, l’élimination des amas de pigments en surface par diverses techniques de desquamation ou de dépigmentation ne suffit pas à éliminer le problème. En effet, en profondeur, les mélanocytes sont toujours déréglés et peuvent provoquer des tâches récurrentes. L’usage d’une protection solaire adaptée est donc vivement recommandé pour éviter le retour des tâches.

Les différentes solutions

On peut désormais compter aussi sur des solutions innovantes permettant de lutter en profondeur contre la formation des tâches. Puisqu’on connait mieux le mécanisme, il est plus facile d’agir efficacement et sans risque. 

Le trio de Kligman offre la possibilité de lutter à la fois contre les lentigos solaires, le melasma et les tâches d’acné. Cette crème contient de l’hydroquinone, de l’hydrocortisone et des trétinoïnes. Ces 3 éléments actifs ont une action dépigmentant reconnue. Cette crème est un dispositif médical qui doit être prescrit obligatoirement par le dermatologue, car son utilisation doit respecter des dosages bien précis en fonction du type de tâche.

La cryothérapie est une méthode qui réduit les lentigos solaires jusqu’à 80%. Le dermatologue utilise de l’azote liquide à -196°C. Des sensations de brûlure légères, mais supportables peuvent se faire sentir durant les séances qui coûte environ 80 euros.

Le peeling est une technique qui utilise un mélange d’acide glycolique (20%) avec d’acide kojique ou d’acide trichloracétique (20%) pour faire muer la peau et stimuler le renouvellement cellulaire. Les séances de 20 à 30 minutes ont pour objectif d’uniformiser la couche supérieure de l’épiderme. Il permet de travailler essentiellement contre les taches solaires, le melasma, les cicatrices et les tâches d’acné. Il faut prévoir environ 150 et 200 euros pour une séance de peeling.

Le laser est une autre alternative pour les lentigos solaires. Il est efficace, mais il doit être exécuté par un professionnel expérimenté, car il présente des risques. Une mauvaise manipulation peut en effet aggraver le problème d’hyperpigmentation.

Une solution alternative

Les femmes et les hommes qui présentent des signes de vieillesse prononcés peuvent avoir recours à des méthodes plus douces et sans risques à la maison. Il suffit de bien choisir son produit. La gamme LUMINESCE propose par exemple un Sérum innovant composé d’éléments actifs assurant le renouvellement cellulaire. Ce sérum de longévité active les différents mécanismes de régénérescence permettant ainsi de bloquer la tyrosinase, enzyme responsable de la fabrication de mélanine. En outre, les propriétés antioxydantes du Sérum de longévité permettent également de contenir les radicaux libres et donc de réduire l’apparition des rides.La synergie du Sérum avec la crème de jour LUMINESCE n’est plus à démontrer. Les tâchent vont s’estomper plus rapidement grâce à cette combinaison de soins dermatologiques.