call-us-beaute-minceur-info
  • fb-beaute-minceur-info
call-us-beaute-minceur-info

LES FRUITS ANTI-OXYDANTS du gel à boire REVERSE !

Je me devais de vous présenter les spécificités de 7 extraits de plantes et de fruits puissants, plus ou moins connus, pour connaître leurs vertus et les pouvoirs anti-oxydants.

JEUNESSE GLOBAL nous a donc sélectionné cet ensemble de composés naturels pour élaborer le gel à boire, bon au palet, qu’est le coffret « RESERVE ».

1 – Extrait de Thé Vert

On ne fait plus l’éloge du thé vert car aujourd’hui, c’est la boisson la plus consommée au monde après l’eau.

Le thé vert également connu sous le nom de Camellia Sinensis de la famille des Théacés est un arbre à feuillage qui pousse en altitude.

Les régions montagneuses du sud-ouest de la Chine, du nord de la Thaïlande et du Myanmar sont propices à la culture du thé vert en raison de leur climat tempéré continental favorable.

Les vertus thérapeutiques du thé vert

Ses vertus sont connues depuis le VIIIème siècle en Chine. Il élimine les toxines dans le sang, diminue le taux de cholestérol et aide à perdre du poids.

Mais l’extrait de thé vert est un ingrédient qui apparaît souvent dans les compléments alimentaires en raison de son action antioxydante qui retarde le vieillissement des cellules.

On peut donc consommer entre 3 à 10 tasses de thé vert par jour pour avoir une bonne protection contre les cancers (cancer de l’endomètre, cancer des ovaires, cancer de la prostate, cancer du sein).

Le théanine aurait donc un effet stimulant sur le système immunitaire.

La composition du thé vert

En phytothérapie, ce sont les feuilles séchées qui sont utilisées. Les gélules alimentaires subissent un procédé de conditionnement différent, mais la puissance du thé vert reste intacte.

Le thé vert contient un grand nombre d’éléments actifs : le théanine, l’EGCG, la caféine et les catéchines.

Comment l’utiliser ?

Il n’est pas très commode de consommer le thé vert sous sa forme initiale puisqu’il ne sera pas toujours évident de préparer une infusion.

Il existe cependant des extraits de thé vert en comprimés ou en gélules de 100 à 750 mg sur le marché. Cette forme permet une concentration plus élevée d’éléments actifs.

Les contre-indications

Les personnes souffrant de troubles hépatiques ne doivent pas prendre un traitement à base de thé vert.

Il est préférable de consulter un médecin pour la prescription des dosages recommandés et pour éviter les interactions avec d’autres plantes phytothérapeutiques ou des médicaments.

 

2 – Extrait d’Acaï

Les baies d’Acaï sont originaires d’Amérique du Sud. Dans la nature, ils peuvent atteindre 20 mètres de haut et ne poussent que dans les régions marécageuses. Ce petit fruit exotique a la réputation d’être un agent antivieillissement très efficace.

Les propriétés antioxydants des baies d’Acaï

Contrairement aux croyances populaires, les baies d’Acaï n’ont aucun effet amaigrissant.

Consommées depuis des millénaires par les indigènes d’Amazonie, les baies sont surtout connues comme des antioxydants très puissants (teneur plus élevée que la goyave, la mûre, l’orange, la pomme ou l’ananas) et anti-inflammatoires.

L’extrait d’Acaï est donc préconisé dans la prévention des troubles cardiovasculaires et du cancer. Mais son champ d’application s’étend également à la dégénérescence cellulaire. Par ailleurs, le jus d’Acaï permet de combattre différents types d’infections et maladies en renforçant le système immunitaire.

L’Acaï est riche en protéines (8%), en glucides (52%) et en matières grasses (32%).

Elle a une valeur nutritionnelle intéressante qui lui permet d’être également considérée comme tonifiante.Elle doit sa bonne réputation aux sportifs qui l’utilisent comme boisson énergisante.

Les antioxydants naturels sont les éléments actifs les plus intéressants dans l’Acaï car ils agissent sur les signes de vieillesse. Dans l’Acaï, on peut retrouver les anthocyanines et les proanthocyanines dans la peau, la chair, mais aussi le noyau.

Comment l’utiliser ?

L’Acaï est un fruit à consommer régulièrement en raison de ses propriétés bénéfiques sur la santé et de sa forte valeur antioxydante.

Cependant, les baies d’Acaï sont vendues sous plusieurs formes dans le commerce : en jus, en fruits séchés, en poudre, en purée surgelée.

Aucun effet secondaire n’a été reporté. La consommation de ce fruit ne comporte aucune contre-indication sévère. Les produits dérivés des baies d’Acaï ont un prix très élevé puisqu’il faut compter entre 30 à 60 $ le litre.

3 – JUS de CERISE NOIRE

L’extrait de cerise est très souvent présent dans les compléments alimentaires en raison de son pouvoir antioxydant très élevé. Bien que la cerise douce soit la variété la plus commune, il faut privilégier la cerise acidulée qui est 5 fois plus riche en antioxydants.

La composition de la cerise

  • L’anthocyanine : c’est le principal élément actif de la cerise. Elle possède des propriétés antioxydants et anti-inflammatoires lui permettant de neutraliser les radicaux libres. Il est de ce fait, très utilisé en cosmétique, mais également en médecine douce pour régénérer les cellules et ralentir ainsi leur vieillissement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 La couleur de la cerise permet de déterminer sa teneur en anthocyanines. Plus elle est foncée, plus elle est riche. La cerise acidulée est la championne des antioxydants.                                                                                                                                                                                                                                                               
  • La mélatonine est également présente en grande quantité dans la cerise. Elle aurait un effet bénéfique sur le sommeil.                                                                                                                            
  • Les acides hydroxycinnamiques. Leur rôle antioxydant reste encore à prouver sur le plan clinique.                                                                                                                                                    
  • Les vitamines : A et C                                                                                                                                                                                                                                                                           
  • Les minéraux : le cuivre et le fer

Les bienfaits de la cerise

Des études ont démontré que la cerise acidulée est très efficace pour prévenir certains types de cancer, dont celui de l’intestin. Les anthocyanines sont en effet, susceptibles de ralentir la croissance de cellules cancéreuses du côlon et du sein.

Le jus de cerise aurait également un pouvoir calmant sur les douleurs inflammatoires et musculaires. Un atout indispensable pour réduire la sensibilité à la douleur et aider les sportifs à la récupération musculaire après l’effort.

Le stress oxydatif chute de façon significative avec une consommation régulière d’extrait de cerise. On observe ainsi des effets anti-inflammatoires permanents permettant de réduire considérablement les risques de maladies cardiovasculaires et les insomnies.

Les précautions d’emploi

La cerise peut provoquer des allergies. En cas de démangeaisons, d’éternuements ou de gonflements, il est préférable de consulter rapidement un médecin et d’arrêter un traitement à base d’extrait de cerise.

 

4 – Aloe Vera

Cette plante médicinale dont les vertus thérapeutiques sont connues depuis plus de 5000 ans est un antioxydant puissant.

Elle est largement utilisée en cosmétique à cause de ses propriétés anti-vieillissement et sa capacité à guérir les plaies.

Les bienfaits de l’Aloé Vera

L’aloevera est incontournable en phytothérapie. La liste de ses bienfaits est longue et variée. Elle a la réputation de rétablir l’équilibre de la flore intestinale, de soigner les plaies, de lutter contre les constipations, de renforcer le système immunitaire et d’améliorer la circulation sanguine.

Son pouvoir antioxydant quant à lui, retarde le processus de vieillissement cellulaire. Concrètement, l’aloevera aide l’ADN à se régénérer et protège contre l’effet oxydant des radicaux libres.

La peau retrouve également une seconde jeunesse. L’Aloé Vera offre une excellente protection contre les coups de soleil, les brûlures et les cicatrices.

On peut également prévenir les maladies cancéreuses. Elle protège contre les infections et les problèmes digestifs. Elle combat les maladies chroniques comme le diabète ou le cholestérol.

Comment l’utiliser ?

L’Aloé Vera regorge d’eau à 99%. Elle concentre près de 150 éléments actifs dans le dernier 1% qui reste. On peut donc y retrouver :

  • Les nutriments antioxydants : calcium, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc, sélénium, germanium, phosphore, potassium, fer,
  • Un complexe vitaminique : A, B1, B2, B3, B12, C et E,
  • Les tanins,
  • Les acides animés

Pour obtenir des résultats efficaces, il est conseillé de prendre 200 à 300 mg par jour. Il est possible de trouver de l’Aloé Vera sous forme de gélules, de jus, de crème ou de gel.

En outre, l’Aloé Vera est une plante ne présentant aucun effet secondaire sérieux à condition de respecter les dosages prescrits. Cependant, à forte dose et pure, elle peut être toxique donc prudence.

5 – Jus de raisin Concorde antioxydant

Cette variété de raisin a un fort potentiel. Lorsque les parois des vaisseaux sanguins faiblissent et se fragilisent avec l’âge, les risques de maladies cardiovasculaires augmentent.

Le jus de raisin Concorde devient alors le meilleur allié. Son effet antioxydant permet de renforcer les cellules au niveau des parois et d’améliorer la circulation sanguine.

Les bienfaits du jus de raisin Concorde

Le pouvoir protecteur du raisin n’est plus à prouver. Il est efficace pour prévenir contre la multiplication des cellules cancéreuses. Le jus de raisin consommé régulièrement et en quantité suffisante permet de réduire également les effets indésirables des chimiothérapies.

Pour lutter contre le stress oxydant provoqué par les radicaux libres, le jus de raisin est le traitement indiqué tant pour les hommes comme pour les femmes.

La composition du jus de raisin Concorde

Le raisin Concorde comporte plusieurs vitamines et minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Les raisins rouges contiennent plus d’antioxydants. Il faut donc les privilégier parce que la quantité d’anthocyanines est plus élevée.

Les flavonoïdes sont présents en grande quantité dans les raisins rouges.

On peut citer entre autres, la quercétine, la myricetine, le kaempferol, les catéchines, les épicatéchines, les proanthocyanines et les anthocyanines. Ce sont eux qui agissent directement sur les cellules et les protègent des agressions extérieures.

On peut y retrouver également un complexe vitaminique très riche (B1, B2, B6 et C). Le raisin Concorde est une bonne source de manganèse, de cuivre, de fer, de potassium et de phosphore.

Comment le consommer ?

Le raisin se mange frais ou alors séché. Il peut être préparé en confiture, cuit ou en dessert. Mais le jus de raisin contient plus d’antioxydants. Il est donc conseillé de le consommer de préférence sous cette forme. Les feuilles de vigne, le vinaigre de vin ou l’huile de pépins de raisin possèdent également les mêmes vertus que le fruit.

L’apport quotidien est difficile à déterminer. Le dosage dépend aussi des plantes médicinales qui sont utilisées en synergie avec le jus de raisin concorde.

 

6 – Extrait de pépin de raisin

Des études récentes ont établi que les propriétés antioxydantes du pépin de raisin étaient très élevées.

L’extrait de pépin de raisin est connu pour ses bienfaits sur la mémoire, les plaies, les maladies cardiovasculaires ou encore la formation osseuse. Mais il est également exploité en tant que complément alimentaire en raison de sa teneur en antioxydant.

Les effets bénéfiques de l’extrait de pépin de raisin

Des études scientifiques poussées ont permis de déterminer que les antioxydants et plus particulièrement, les complexes proanthocyanidines oligomères contenus dans les capsules ou les comprimés de pépin de raisin, permettent de :

  • Limiter la dégénérescence maculaire
  • Réduire les lésions nerveuses
  • Protéger les vaisseaux sanguins
  • Favoriser la régénérescence au niveau cellulaire
  • Prévenir le développement de cancer

Les utilisations de l’extrait de pépin de raisin

II est donc généralement prescrit en complément de traitement contre l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie. Les diabétiques de type 2 présentent souvent un risque élevé de problème cardiaque. Le pépin de raisin présente alors la solution thérapeutique naturelle idéale (600 mg par jour pendant 4 semaines).

Il est préconisé en traitement thérapeutique des maladies chroniques (hypertension artérielle, hypercholestérolémie, les problèmes cardiaques, le diabète de type 2) et des maladies dégénératives. On l’utilise également pour combattre efficacement les radicaux libres qui sont responsables des signes de vieillesses cutanées et cellulaires.

Son action antioxydante permet de booster le système immunitaire sur le long terme. L’extrait de pépin de raisin atténue également les effets nocifs des UVsur la peau en pénétrant directement au cœur des cellules vivantes pour les protéger.

L’extrait de pépin de raisin de qualité très riche en polyphénols est particulièrement conseillé.

Le procédé d’extraction et la présentation sous forme de gel à prendre par voie orale sont deux éléments qui permettent d’assurer son efficacité. En effet, l’extrait de pépin de raisin en gel est rapidement absorbé par l’organisme et peut également traverser la membrane cellulaire qui protège l’ADN.

7 – Le Jus de Grenade

Le jus de grenade contient une grande quantité d’antioxydants qui sont excellents pour lutter contre les dommages causés par les radicaux libres.

Déjà très présente dans la cuisine du Moyen-Orient, la grenade est aujourd’hui cultivée un peu partout dans toutes les régions au climat tropical et subtropical.

Les bienfaits de la Grenade

La grenade a des effets bénéfiques sur les cellules cancéreuses, les troubles neurologiques ou encore la santé cardiovasculaire. Elle retarde le processus de vieillissement des cellules.

Comme un grand nombre de fruits et légumes, la grenade protège l’organisme et les différents organes contre les maladies cardiovasculaires.

La consommation régulière de jus de grenade améliore considérablement la circulation sanguine et protège la paroi des artères.

Une diminution du taux de cholestérol et une baisse de la pression artérielle peuvent être observées chez les sujets souffrants. Des études ont démontré les effets de la grenade sur les cellules cancéreuses. Elle retarde la progression du cancer de la prostate, du côlon ou encore du sein.

Boire quotidiennement du jus de grenade peut être indiquée dans le cas de personnes présentant des troubles neurologiques.

La composition de la grenade

La grenade fraîche apporte des protéines, des glucides, des lipides et des fibres alimentaires. La grenade fait partie des fruits colorés les plus riches en antioxydants.

On peut classer les antioxydants de la grenade dans la catégorie des flavonoïdes. On y retrouver tout particulièrement des anthocyanines, des tannins et de l’acideellagique.

On peut également y trouver de la vitamine B5, B6 et C ainsi que du cuivre. Son jus légèrement acidulé et sucré contient davantage d’antioxydants que ses graines pulpeuses. Il faut donc compter environ 2 grenades de taille moyenne pour une tasse de jus. Le jus de grenade se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur.

Sous sa forme séchée, entière ou en poudre, il se conserve dans un endroit frais et sec.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*